Odo Sonoritas

Stolzembourg, un petit village romantique dans la vallée de l’OUR, a célébré une première fois, le 18 novembre 2014 la fête du St. Odon.

Saint Odon de Cluny (878-942) était le deuxième abbé dans le cloître de Cluny, il est le patron des musiciens et de l’église de Stolzembourg. Le moine des Bénédictins composait des antiphones (chants grégoriens) pour vénérer St. Martin de Tours. Doué d’une éducation musicale, il écrit plusieurs ouvrages, dans laquelle il est le premier à nommer les notes.

Quel est lien entre le chant grégorien et la musique contemporaine?

La devise de la fête de Saint Odon est la suivante: garder l’ancien et créer le nouveau. Un dialogue musical devrait naître, dans lequel curiosité, savoir et joie se mélangent.  Les deux styles de musique contiennent des sons mystiques, harmonieux et mélodieux, et fournissent de nouvelles impressions musicales.

Un pont musical se construit, où la musique ancienne et contemporaine peut être appréciée dans l’église à Stolzembourg!

Partenaires